Autonews > Hi-Tech > Forum

Michael Jackson

Pour parler de l'essentiel, la base de toute installation : la musique ! Goûts musicaux, morceaux de tests, dernières sorties, etc.

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 10 Février 2010, 19:24

Le rapport d’autopsie de M. Jackson a été rendu public. Il confirme certains détails et en infirme d’autres :


- Michael est bien mort d’une intoxication aiguë au propofol, un puissant anesthésique qui est uniquement destiné à être administré pendant une intervention chirurgicale majeure.

- Michael souffrait bien du vitiligo , une maladie qui dépigmente la peau et se caractérise par l’apparition de tâches blanches un peu partout sur le corps.
Tout ceux qui doutaient de Michael Jackson lorsqu’il affirmait cela avec force sont donc aujourd’hui bien obligés de reconnaitre qu’ils se trompaient.

- Non, Michael ne pesait pas 49 kilos lorsqu’il est mort. Son poids était d’environ 61,5 kg.
Michael avait bien perdu plusieurs kilos suite aux répétitions de ses concerts de Londres [cf. News du 28/07/2009]. Mais à l’heure où la vérité est censée éclater au grand jour, il est nécessaire d’admettre que sur ce point précis Frank Dileo était dans le vrai.
Il a plusieurs fois démenti les affirmations selon lesquelles Michael ne pesait que 49 kilos [cf. son interview du 01/08/2009]. Il a été accusé de mentir à ce sujet.
Or , sur ce point là, il faut reconnaitre que Dileo avait raison et surtout que l’on était plus proche de la réalité.

Il ne s’agit pas pour nous de refaire le procès ou de nous transformer en médecins légistes mais de comparer ce qui a été dit au moment de la mort de M. Jackson avec les nouveaux éléments issus de sources officielles et aujourd’hui portés à la connaissance du public. L’objectif est de revenir à la réalité et de tourner le dos aux rumeurs.

Sources : Gather.com / MJLegend


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 10 Février 2010, 19:48

Les analyses pratiquées par le coroner attestent que le propofol a été injecté par autrui
Conrad Murray étant désormais formellement inculpé pour homicide involontaire, la justice a levé les scellés sur plusieurs documents liés au dossier dont un rapport établi par le coroner du Comté de Los Angeles concernant les circonstances et la façon dont le Propofol a été administré à Michael Jackson. Le document est formel et justifie la mise en accusation du médecin, en expliquant que :

1- Les circonstances indiquent que le Propofol et les benzodiazépines ont été administrés par une tierce personne.
2- Le Propofol a été administré en dehors d’un cadre hospitalier sans indication médicale appropriée.
3- Les normes en matière de soins pour l’administration du Propofol n’ont pas été respectées. Les équipements recommandés pour le monitoring du patient, le dosage de précision et la réanimation n’étaient pas présents.
4- Les circonstances ne soutiennent pas la thèse de l’auto-administration du Propofol.

« A ma connaissance, il n’y a AUCUN rapport attestant de l’usage du Propofol dans le cadre d’un traitement contre l’insomnie« , écrit la consultante en anesthésiologie Selma Calmes dans le rapport du coroner, le mot « AUCUN » étant écrit en majuscules. « Les seuls rapports décrivant un usage à domicile sont des cas d’abus fatal (le premier ayant été rapporté en 1992), de suicide, de meurtre et d’accident », poursuit-elle en rappelant qu’en raison des dangers liés au produit, il ne devrait être administré que par des anesthésistes ou autres spécialistes entraînés à détecter les signes de détresse cardiaque ou respiratoire qui peuvent survenir lors de l’usage. « Un monitoring complet du patient est nécessaire à chaque fois que le Propofol est administré », écrit-elle.

Elle ajoute qu’il est indispensable de contrôler avec précision le dosage de Propofol par le biais d’une pompe en raison de « la marge étroite entre la sédation et l’anesthésie générale complète. Les quantités de Propofol découvertes lors de l’examen toxicologique sont similaires à celles que l’on trouve lors d’anesthésies générales pour des opérations chirurgicales majeures (intra-abdominales) ».

Le document judiciaire dévoilé comporte 51 pages extrêmement détaillées. Il explique que de nombreux sites d’injection ont été découverts sur la partie droite du cou, les bras, la cheville droite et le mollet gauche de Michael Jackson.

Sources : ElusiveShadow.com / TMZ / LA Times


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par boomako » 10 Février 2010, 19:52

Lien de complément:

http://people.premiere.fr/News-People/Deces-de-Michael-Jackson-le-rapport-d-autopsie-definitif-enfin-devoile/(gid)/2211057

Perso je préfère me souvenir de son oeuvre...

Pour moi c'est triste qu'il ne soit pas revenu sur scène avant de nous quitter, mais bon il laisse de belles choses!


Boomako.
everything that has a beginning has an end

http://www.youtube.com/watch?v=xeAq22JLwxs&feature=related
boomako
 
Message(s) : 2998
Inscription : 26 Avril 2004, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 10 Février 2010, 19:56

Merci a toi!


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 11 Février 2010, 10:20


« Conrad Murray : le démon du ‘manque’ a coûté la vie à deux personnes » a titré le Huffington Post dans un article publié par le Dr Howard Samuels, psychothérapeute et fondateur du Wonderland Treatment Center. Ce centre situé à Los Angeles accueille des personnes souffrant d’une addiction aux médicaments, à la drogue et/ou à l’alcool et leur propose une prise en charge médicale et psychologique dans un cadre digne d’un hôtel de luxe (deux piscines, 1.2 hectares de terrain). Plusieurs formules, adaptées au degré de dépendance du patient et à son mode de vie, sont proposées (hôpital de jour ou hospitalisation jour et nuit, court ou long séjour, consultations, désintoxication, etc).

Samuels a livré son point de vue sur l’affaire Murray et son expérience l’amène à ouvrir un débat qui occupera sans doute une place essentielle dans les suites judiciaires de la mort de Michael Jackson : face à un médecin, une personne en demande de médicaments est-elle un « patient » ou un « client » ? L’addiction du patient est-elle une excuse suffisante pour satisfaire sa requête même si elle est médicalement déraisonnable… et peut-elle faire office de circonstance atténuante ? La réponse de Samuels est éloquente. Voici pour vous une traduction de l’article.

« C’est une combinaison mortelle de médicaments et de dettes qui a tué le Roi de la Pop et a détruit la vie d’un médecin.

Les problèmes majeurs rencontrés par le Dr Conrad Murray avec ses finances l’ont conduit à privilégier l’argent à la sécurité de son patient, Michael Jackson. La photo du médecin personnel de Michael, l’homme à qui il avait confié sa santé et son bien-être, assis à l’extérieur du bâtiment où se trouve sa tombe au cimetière de Forest Lawn – quelques jours avant qu’il ne plaide ‘non coupable’ d’homicide involontaire – est triste. Je suis sûr qu’il éprouve des regrets et qu’il regrette de ne pas avoir dit ‘non’.

Cependant, son degré d’arrogance – le fait qu’il évite la pilule amère inévitable de perdre potentiellement sa liberté et son droit d’exercer à cause d’une si flagrante négligence – est révoltant. Il a mis en péril le serment qu’il avait fait en tant que médecin, où il s’engageait à sauver et à protéger, à cause de ses propres contraintes financières. Est-ce le désespoir qui a ouvert la voie à la cupidité ? Seul le Dr Murray peut répondre à cette question. Michael Jackson était lui aussi désespéré face à ses besoins, qui n’étaient jamais satisfaits. Il avait besoin d’une intervention pour sauver sa vie des griffes de cette addiction. Le Dr Murray ne s’est pas contenté de lui rendre visite à domicile, il a vécu avec la superstar et alimentait sa perfusion de médicaments dans sa chambre en permanence. On ne peut pas obtenir plus lorsqu’un médecin prend « soin » de nous.

Les gens ont beaucoup de mal à faire face à l’idée que les médecins peuvent tuer. Nous voulons pouvoir leur confier nos vies, comme si c’était un droit qu’ils gagnaient en obtenant un diplôme. Malheureusement, cela ne se passe comme ça que dans la théorie. La question mérite d’être posée : que pouvons-nous apprendre des décès de Michael Jackson, Anna Nicole Smith, Marilyn Monroe et Elvis Presley aux mains de leurs médecins obsédés par la célébrité ? Comment éviter une autre tragédie résultant de la profusion de médicaments dont regorgeaient les armoires à pharmacie de Brittany Murphy et Heath Ledger ?

Le crooner des années 50 Eddie Fischer et la légende du cinéma Elizabeth Taylor ont survécu à leurs « Dr Bien-être » mais des stars comme Judy Garland ont vu leur héritage à jamais terni par des seringues et des stylos. Je vous le dis, ce n’est pas un problème nouveau. Nous avons une nation accro composée de gens sympathiques qui vont voir de sympathiques médecins qui leur font de sympathiques prescriptions pour traiter par des médicaments leur terreur et leur souffrance. Les riches et célèbres peuvent se permettre financièrement de se faire livrer leurs médicaments et, dans le cas de Michael Jackson, de se les faire administrer 24h/24, 7 jours sur 7 à leur chevet.

Travaillant dans le domaine de l’addiction depuis vingt ans et ayant moi-même souffert d’une dépendance aux médicaments, je ne connais que trop bien le déni de cette maladie par les toxicomanes et par ceux qui les aiment. Donc quand ils se tournent vers la profession médicale, ils devraient pouvoir recevoir de l’aide et non qu’on leur fasse du mal, parce qu’une personne souffrant d’addiction ne « dira jamais juste non » aux médicaments (Note : allusion à une campagne dont le slogan était « dites juste non » menée dans les années 80 et 90 pour inciter les jeunes à ne pas consommer de drogue). Il en va de la responsabilité des médecins, des dentistes, des pharmaciens et autres professionnels de santé d’utiliser et de faire respecter un système fiable où l’historique des prescriptions est contrôlé et surveillé.

Je ne peux même pas vous dire le nombre de clients que j’ai rencontrés qui dépensent entre 30 000 et 100 000 dollars par mois pour des médecins à domicile. Une pratique courante pour les toxicomanes célèbres, de la vedette à la superstar, est de prendre une chambre dans un hôtel après s’être saoulés. Ils ou elles appellent la réception et demandent au médecin de l’hôtel de monter dans la chambre. Le médecin ouvre sa petite mallette noire et injecte au « client » des sédatifs pour le calmer. Si le patient s’était plaint de douleurs dans la poitrine ou de complications liées à un cancer, le médecin aurait-il été si prompt à lui administrer des médicaments ? Je ne pense pas. Et rapidement, le toxicomane a un nouveau meilleur ami pour soulager son « angoisse » et le médecin de l’hôtel a un nouveau patient très connu et très riche pour accroître sa cupidité et satisfaire son besoin d’importance.

Le Dr Murray n’a rien d’original. C’est juste un autre praticien-groupie qui a abusé de sa position pour exercer son pouvoir sur une personne impuissante. Il a franchi la ligne parce que son besoin d’argent est devenu pour lui plus important que son serment professionnel, qui était de garantir la sécurité de son patient à tout prix. Murray n’a pas agi seul mais ce n’est pas non plus un bouc-émissaire. Les conséquences de sa négligence, qui l’a poussé à transformer une superstar malade en cadavre célèbre, sont entièrement de sa faute. Son crime a été son incapacité à respecter son serment et à dire « non » à quelqu’un qui était incapable de prendre cette décision lui-même ».

Sources : ElusiveShadow.com / Huffington Post


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 15 Février 2010, 19:31

[url]http://www.youtube.com/watch?v=if85w3kVcjo&feature=player_embedded[/url]


http://www.youtube.com/watch?v=ezzxDk_vvXA&feature=PlayList&p=97BFD07C7EADD9D2&index=0&playnext=1


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 22 Février 2010, 19:45

[flash=560,340]http://www.youtube.com/v/R3a9Er9bT10&hl=ja_JP&fs=1&[/flash]


[quote]:31 --> Les évènements à suivre se sont produits entre le 3 mars et la fin du mois de mars 2009.

3 mars 2009 :
- Les médias britanniques rapportent que Michael Jackson fera cet été ses premiers concerts depuis des années.

5 mars 2009 :
- Quelques heures avant la conférence de presse, Tim Leweike (président d'AEG, CEO) déclare que les fans peuvent s'attendre à un peu plus que les 10 concerts qui avaient été planifiés à l'origine.
" Nous avons passé deux ans à travailler avec Michael, pour essayer de le rendre à l'aise avec tout ça", a déclaré Leweike. "Nous annoncerons 10 concerts. Je pense que vous verrez 20 ou 25 dates à l'O2".

La conférence de presse à l'O2 :17h35
- Michael annonce ses tous derniers concerts pour juillet.
- Dermot O'Leary , le présentateur TV fait allusion à 10 shows commençant au mois de juillet.

- Rob Hallet, le président des tournées internationales, AEG Live, annonce lors d'une conférence de presse par l'O2 et AEG Live : 10 concerts à l'O2 Arena à Londre débutant le 8 juillet 2009.

Reuters, UK.
A propos des inquiétudes sur l'état de santé de Jackson ces dernières années, Randy Phillips dit que Jackson a passé un examen physique de 4h30 avec des médecins indépendants.

Du 6 au 7 mars 2009
- Randy Phillips, (AEG Live, CEO) parle au Time d'un projet de 3 ans avec Michael.
Cette interview contredit la conférence de presse délivrée la veille par Rob Hallet (Tournées internationales, AEG Live)

10 mars 2009 : 10h50
- Randy Phillips déclare que la demande a "dépassé nos attentes les plus larges".
"Nous faisons l'histoire du showbusiness. C'est la dernière chance de voir Michael Jackson à Londres, nous faisons tout notre possible pour garantir aux plus de fans possible la possibilité de prendre part à cette expérience".

- Le même jour, BBC News rapporte que Jackson pourrait faire plus de concerts, mais que ce n'est pas confirmé.

- Raymone Bain montre son inquiétude concernant les concerts planifiés sur Fox News. Elle affirme que Tohme "a pris le contrôle", et que rien n'était préparé pour les concerts, qu'il n'avait même pas encore engagé de danseurs ou qui que ce soit, et qu'elle était très inquiète pour Michael parce qu'il lui fallait au moins 6 mois pour préparer un show.

- Peu après cela, on rappela aux fans et au public qu'elle avait intenté un procès contre Michael, et que personne ne devait lui faire confiance.

11 mars 2009 : 14h55
- 14 dates supplémentaires ont été ajoutés sur le site, pourtant sans aucune confirmation officielle.
- 24 shows sont alors prévus.

- MTV News à 14h28 rapporte que Michael Jackson a ajouté 17 dates supplémentaires et qu'il assurera 27 concerts à l'O2 Arena de juillet à septembre.

12 mars 2009 : 5h56
- Jusqu'à cette date, 20 dates supplémentaires ont été ajoutées dans la base de données (augmentant alors le nombre de show à 30).
- AEG Live annonce que toutes les dates ont été inscrites.
- Qui plus est, AEG Live a annoncé que Michael était d'accord pour ajouter des dates supplémentaires.

6h35 :
- AEG Live et Ticketmaster annoncent que des dates supplémentaires vont être ajoutées.
- De plus, ils annoncent que le promoteur de la tournée donnera des détails dans la journée concernant les dates.

10h53 :
AEG Live et Ticketmaster donnent les dates suivantes de 45 shows, s'étalant de juillet 2009, à février 2010.
Tout compte fait, cela signifie que le nombre de shows a été augmenté le temps d'une journée à un total de 45 shows.
- Annonce concrète des dates le même jour, quelques heures plus tard.




Entre le 12 et le 13 mars, 5 dates supplémentaires ont été ajoutées (avant le lancement officiel de la mise en vente des places)
Billeboard : « Cinq nouvelles dates ont été ajoutées à la série de concert londonienne de Michael Jackson, portant le total à 50 dates, selon Randy Phillips et AEG, promoteurs de ces shows ».

13 mars 2009:
Toutes les places se sont écoulées en 4 heures, lorsque la vente a été lancée le vendredi 13 mars 2009.
Il va maintenant falloir réussir 50 concerts.

Randy Phillips : « Il m’appelle tout le temps, nous avons parlé mercredi après-midi (le 11 mars donc). Michael disait (Randy Phillips prend une voix aiguë) : Randy, Randy, pas d’autres dates, pas d’autres dates ».

13 mars 2009, Sky News interviewe Randy Phillips qui parle d’un Michael au bord des larmes lorsqu’on lui annonce que les ventes de tickets concernent 50 dates.
50 dates : « Michael pleurait, il était choqué ».

Le même jour, le UK Telegraph parle de la santé de Michael et de la bataille qui s’est enclenchée pour assurer (au sens propre du terme, assurer par un contrat d’assurance) les 50 dates.

Randy Phillips dénonce ces préoccupations et déclare : « Les courtiers en assurances ont mandaté un médecin qui l’a examiné pendant 5 heures, en plus des analyses de sang. Il est végétarien, il est en super forme ».

Le contrat d’assurance a été négocié par Robertson Taylor, qui s’est refusé à tout commentaire.

14 mars 2009:
Confirmation du recrutement de Kenny Ortega en tant que directeur artistique. Randy Phillips en dit un peu plus sur les concerts.
Randy Phillips : « Il a 50 ans mais il va danser et bouger son cul ».
Combien d’argent va en tirer AEG ? Phillips rigole : « On ne fait pas ça pour l’argent, on prend un très gros risque avec Michael ».
Randy Phillips : « Si Mike est trop nerveux pour continuer, j’irai moi-même le chercher et je le porterai sur mes épaules s’il le faut jusqu’à la scène, il est assez léger pour ça ».

Le même jour, le NY Daily News rapporte : « Michael Jackson en trop mauvaise santé pour les assureurs ? Aucune compagnie ne souhaite couvrir les concerts »
Randy Phillips a démenti tout problème de santé.

17 mars 2009:
Communiqué de presse de AEG Live :
Randy Phillips : « Pour ma part, je compte les minutes et les secondes qui me séparent du premier concert. Je ne peux plus attendre ».

19 mars 2009 :
Michael Jackson déclare « Mes concerts londoniens seront les derniers ».
Randy Phillips explique : « Ce dont il parle, c’est de Londres. Mais en réalité notre accord se divise en phases. La seule phase qu’il ait accepté pour le moment concerne Londres ».

27 mars 2009 :
Confirmation du recrutement par Michael de Leonard Rowe en tant que manager.
Rowe succède au Dr Tohme Tohme.
« Je suis ravi que Leonard ait accepté de mon offre de manager mes affaires pendant cette importante période de ma carrière », a déclaré Michael Jackson.
Il a ajouté : « Leonard Rowe est un ami de longue date et un associé et j’ai totale confiance en son jugement ».

28 mars 2009 :
People Magazine fait part de ses doutes quant à la capacité physique de Michael à endurer tous ces concerts.
« Il n’a pas performé depuis un moment […] C’est un planning démentiel, de 50 dates sur 6 mois », dit Cardew, « Donc oui, les gens se demandent s’il tiendra le coup ».
L’animateur de radio Paul Gambaccini sur BBC 2 : « Le risque d’épuisement physique est à ce jour le plus gros obstacle ».

[/quote]


http://www.mjfranceforum.com/index.php?topic=18831.150


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 26 Février 2010, 10:05

http://www.youtube.com/watch?v=S0rfhpbU2PA&feature=player_embedded


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par Beta Digital 300 » 23 Mars 2010, 09:38

[quote]Sony a publié le chiffre de 31 millions d'albums mis en place depuis sa mort. Ses disques chez Universal (qui possède Motown) ajoutent 4-5 millions. Avec le DVD de This Is It et ses autres DVD (dans les 10 millions), les 20 millions de ventes digitales aux USA et les 10 millions dans le reste du monde, on cumule à quelques 85 millions de disques vendus depuis sa mort.[/quote]




Pour le DVD This Is It, les mises en place sont de 9,1 millions d'exemplaires.


Beta Digital 300
 
Message(s) : 2997
Inscription : 04 Juin 2005, 22:00

Michael Jackson

Message par freijojo-307 » 23 Mars 2010, 16:44

Ca va il ont trouver leur bouer pour sortir de la crise...
freijojo-307
 
Message(s) : 1942
Inscription : 09 Novembre 2008, 23:00

PrécédentSuivant

Retour vers Musique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Lancé en septembre 2007, mensup.fr est le premier portail français à s'être consacré à la thématique lifestyle au masculin. En 2010, Men's UP TV investit le PAF avec ce même positionnement unique. Men's UP propose par ailleurs deux verticales dédiées à des univers fortement masculine : l'horlogerie au quotidien avec UPtime et l'actualité automobile au quotidien avec Autodeclics.com.

un site WARM UP interactive - mentions légales - contacts